L’iridologie est basée sur l’examen de la partie colorée de l’œil, l’iris : sa couleur, sa pigmentation, son relief, sa trame, sa texture.

Il existe une cartographie des organes du corps visible dans l’iris.

Une faiblesse ou un encrassement organique créera une trace visible dans la fibre irienne. On peut y voir la vitalité, les faiblesses organiques, les surcharges, l’énergie qui circule et les émotions.

En scrutant cette zone de l’œil, riche en information, l’iridologue dresse un panorama complet des perturbations métaboliques passées, présentes et des tendances pathologiques avant même que les symptômes n’apparaissent.

Comment ces informations organiques s'impriment-elles dans l'iris de l'œil ?
L'iris, tout comme les autres zones réflexes (pieds, mains, oreilles), reçoit des informations véhiculées par le système nerveux autonome. Celui-ci, qui ne fonctionne pas de manière consciente, est composé du système nerveux sympathique et du système nerveux parasympathique. Ces deux voies commandent les mouvements du sphincter de l’œil : constriction (myosis) et dilatation (mydriase), et participent également très intimement, par échange d'informations, au fonctionnement des organes des différents systèmes : digestion, respiration, rythme cardiaque, circulation sanguine …

Il y a une relation étroite entre les structures cellulaires, vasculaires et pigmentaires de l’iris et le système nerveux végétatif. Les changements de couleur et de structure de l’iris sont provoqués par des modifications métaboliques cellulaires. Le système nerveux communique directement ces perturbations organiques à l’iris.

 

Ainsi, examiner l'iris permet de réaliser un bilan de santé complet : potentiel vital, état des organes, hérédité, tonus énergétique, déséquilibres ou déficiences éventuels.

L’iridologie vient compléter les techniques naturelles de la Naturopathie en simplifiant les démarches visant à supprimer les symptômes pour traiter les véritables causes des troubles.

C’est une discipline holistique, c’est à dire qui considère l’humain dans sa globalité.